Passer le continu répété
Un « château de porcelaine » de rang européen
Château de la Favorite de Rastatt
Galets sur la façade extérieure du château de la Favorite de Rastatt 

La conception du mur extérieurDes galetssur la façade

De simples cailloux ? Là où partout ailleurs des statues et décorations en pierre de grès magnifiquement taillée se laissent admirer, on retrouve au château de la Favorite de Rastatt un enduit extérieur composé d’éboulis rougeâtres et de galets clairs.

Détails sur la façade du château de la Favorite de Rastatt 

Des galets ornent la façade.

Pourquoi précisément des galets ?

Le plâtre de galets inhabituel sur la façade du château de Favorite trouve une explication dans la légende suivante : La margrave Sibylla Augusta von Baden-Baden aurait demandé aux enfants pauvres de ramasser des cailloux dans les ruisseaux et dans le lit de la rivière Murg pendant la construction. Elle rétribuait chaque panier par quelques kreuzers et un morceau de pain. Conformément aux textes de la Bible, elle transformait ainsi « les pierres en pain », puis faisait apposer ces cailloux à la façade.

Vue de la façade nord du château de Rastatt 

On ne reconnaît pas les galets de loin.

À quel point cette façade était-elle inhabituelle ?

Qui que soit celui qui a ramassé les pierres des rivières de la région – l’idée de les utiliser comme décoration était certes inhabituelle, mais pas entièrement nouvelle. Les galets étaient souvent utilisés à l’époque baroque, mais plutôt pour aménager des grottes artificielles dans les jardins ou des salons de jardin. De telles grottes existaient également dans le château de Schlackenwerth, la patrie de Sibylla Augusta en Bohême. Les galets de la façade sont l’un des nombreux exemples de la façon dont les artisans de Sibylla Augusta sont parvenus à concilier les tendances contemporaines avec les idées très personnelles de la margrave.

Learn more

Personnalités

Œuvres d'art et pièces

Travail et loisirs

Veuillez sélectionner un maximum de 5 mots-clés.